Levez la main si cela vous est déjà arrivé.

Ou pas. On ne le saura jamais de toutes façons.

Vous vous baladez sur les interwebs, parcourant vos blogs favoris, et soudain, cette notification apparait:

Acceptez-vous que [nom du blog ici] vous envoie des notifications?

Que vous ayez ou n’ayez JAMAIS cliqué sur « Autoriser les notifications », vous vous demandez peut-être parfois:

Est-ce que ces notifications push sur le web font vraiment une différence?

Et, si c’est le cas, est-ce vous devriez les proposer sur votre propre site web?

Tout comme leur cousin spirituel, les pop-up, les notifications push ont développé une bonne réputation de nuisance, et lorsque l’on travaille dans le marketing, l’idée d’être une nuisance est facilement aussi terrifiante que ce rêve récurrent où l’on tombe dans le vide.

Brr…

Mais cette réputation est-elle fondée sur une réalité?

Est-ce que vraiment tout le monde déteste ces trucs?

Ou est-ce qu’en l’évitant pour ne pas être une nuisance vous passez en fait à côté d’opportunités?

Nous reviendrons aux notifications push dans une seconde, mais lorsqu’il s’agit des pop-ups, il se trouve que la peur d’être une nuisance n’est pas nécessairement justifiée à 100%.

En 2018, l’équipe de Sumo a analysé plus de deux milliards de pop-ups et il se trouve que ceux-ci faisaient le job… et qu’ils le faisaient plutôt bien.

Voici un peu de contexte: selon Mailchimp, le taux de clic moyen d’un email, tout secteur d’activité confondu est d’environ 2,62%. Selon cette étude Sumo, le taux de conversion moyen pour tous les pop-ups est d’environ 3,09%.

Vous pouvez creuser un peu l’ensemble de cette étude ici, elle est pleine de trucs incroyables pour créer des pop-ups efficaces, mais, en résumé, les stratégies marketing qui ont l’air d’être un simple extra peuvent vraiment faire la différence!

Mais encore?

Qu’est-ce qui rend ce genre de choses efficace, et comment les notifications push rentrent-elles là-dedans?

Regardons de plus près avec des exemples de grandes marques!

Les visiteurs de votre site en veulent plus

Presque tout le monde vient sur votre site volontairement.

Ils étaient curieux de quelque chose, et cela les a conduit à vous, et ils veulent vraiment être ici.

Vous ne recevez probablement pas des tonnes de trafic accidentel parce que quelqu’un a tapé un peu trop vite l’URL de quelqu’un d’autre. Même si cela arrive parfois.

Et si toutes les personnes qui visitent votre site ne souhaitent pas nécessairement signer un CDI avec votre contenu, ce sera le cas de certains!

Tout comme nous abordions dans cet articles des conseils pour écrire une newsletter, quand les gens trouvent suffisamment de valeur à votre contenu, ils en voudront plus, c’est votre travail que de leur rendre la tache facile.

D’où les notifications push.

Et ceci ouvre une nouvelle question:

Si ces trucs fonctionnent vraiment, pourquoi nous herissent-ils autant le poil?

Au final, cela a beaucoup à voir avec les attentes que vous avez pour vous-même et pour votre audience.

Quand vous mettez-en place quelques chose comme ce genre d’opt-ins, vous ne le faites pas pour toutes les personnes qui visitent votre site. Vous le faites pour les visiteurs qui sont le plus intéressés par ce que vous avez à offrir!

Si vous avez visité un site web et que les opt-ins vous ont rebutés, oui, même le votre, vous n’êtes probablement pas l’audience-cible. Et c’est ok.

Pensez-y un peu comme ça:

Tous les gens qui aiment votre contenu ne viennent pas sur votre site.

Tous les gens qui viennent sur votre site ne veulent pas opt-in pour plus de contenu.

Les gens qui visitent votre site ET qui sont suffisamment intéressés pour faire un opt-in sont probablement une minorité. Mais cela ne signifie pas que vous ne devez pas leur donner l’opportunité d’avoir ce qu’ils désirent!

Et puisque nous parlons de ça, c’est une bonne opportunité d’adresser non seulement les notifications push, mais les fameux pop-ups dont nous parlions plus haut.

Dans leur étude, Sumo propose une analyse en profondeur de ce qui rend un pop-up efficace, ainsi que ce qui nuit à son efficacité.

On vous recommande définitivement cette lecture, mais avant cela, voici un petit résumé des différents types de pop-ups histoire de vous rafraichir la mémoire!

Inspiration pour VOS pop-ups et opt-ins

Vous savez déjà que faire la promo de vos articles de blog dans votre newsletter peut donner un joli pic de trafic à votre site web, ce n’est donc pas une surprise que les opt-ins d’inscription à une newsletter soient aussi populaires!

Et c’est encore moins une surprise vu que vous les voyez de partout…

Voici un exemple du blog de Help Scout qui apparaît lorsque vous scrollez:

C’est simple et direct, et comme nous l’avons vu dans cet article sur les newsletters efficaces dont nous parlions plus haut, leurs emails le sont aussi!

Offrir quelque chose en plus de votre newsletter peut rendre votre offre encore plus attirante.

Par exemple, cet pop-up de sortie de Neil Patel:

Obtenir gratuitement les conseils de Neil sur le référencement naturel donne clairement envie, surtout parce que si vous lisez son blog, vous avez déjà démontré d’un intérêt pour l’amélioration de votre web-marketing.

Que ce soit un pop-up standard, un slide-in, ou un pop-up de sortie, une ressource gratuite comme un guide à télécharger peut avoir plus de sens pour vos visiteurs que simplement s’inscrire à une newsletter.

Ce genre de chose peut aussi offrir plus que du contenu additionnel.

Par exemple, voici ce que l’entreprise Leesa, qui vend des matelas utilise:

Le premier pop-up apparait dès que vous visitez leur site web, et ne demande pas votre adresse email. Il est créé exclusivement pour quelqu’un qui est prêt à acheter.

Le second apparait en pop-up de sortie, ce qui explique pourquoi il requiert un effort plus important de la part du visiteur. Avec une adresse email, Leesa peut continuer à communiquer avec le visiteur une fois qu’il a quitté le site.

Offrir un deal est une bonne incentive pour faire revenir les gens, ce qui est particulièrement important considérant la forte probabilité qu’ils quittent le site de Leesa pour aller voir ce que ses concurrents ont à offrir.

Les promos sont quasiment identiques, mais elles sont présentées à des moments différents, avec des messages différents et avec des niveaux de barrière à l’entrée différents.

Ce type de fignolage peut avoir beaucoup d’importance dans l’efficacité de vos opt-ins!

Et, puisque l’on parle des concurrents, regardons un type de promo différent venant d’une autre entreprise de matelas, Casper:

Un pop-up cadeau tel que celui-ci peut vous montrer qui est intéressé par ce que vous avez à offrir, mais pas encore au point de devenir client.

Chaque opt-in d’email donne l’opportunité de créer une relation sur le long terme. Cet objectif là ne change pas!

Casper peu estimer que le nombre de clients qu’ils pourraient éventuellement obtenir d’une promotion telle que celle-ci vaudrait le montant du prix qu’ils proposent, même si ça prend un moment!

Cela signifie aussi que Casper obtient des clients qui ne se sont pas forcément inscrits mais qui connaissent des gens qui l’ont fait. Par exemple, quelqu’un qui participe au concours va peut-être recevoir un email promo dans deux mois et ils le partageront avec un ami.

Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, mais cela montre bien que les opt-ins sont le plus efficace quand ils offrent la bonne chose au bon moment.

Que ce soit une opt-in pour une notification push ou un pop-up, il doit connecter avec les personnes qui veulent le plus et qui ont le plus besoin de ce que vous avez à offrir, sinon, il risque de se retrouver dans la catégorie « nuisance plus qu’utile ».

Que pensez-VOUS des opt-ins comme ceux-ci?

Est-ce que vous profitez d’offres proposées de cette manière?

Est-ce que vous vous inscrivez aux notifications push?

Est-ce que vous proposez des opt-ins similaires sur votre PROPRE site web?

Dites-nous dans les commentaires ci-dessous!

Photo by Austin Distel