Déf. Community Manager (CM), nom commun : personne en charge de la présence et de la réputation d’une marque sur les réseaux sociaux et autres espaces communautaires en ligne. Le Community Manager possède par ailleurs, un langage bien à lui, que seuls les fins connaisseurs arrivent à déchiffrer.

Pas évident d’être en phase avec le jargon des réseaux sociaux, n’est-ce pas ? L’équipe de RDE a pensé à vous : voici une session de rattrapage pour ne plus passer pour un extraterrestre aux yeux de votre CM (ne nous remerciez pas). 

Quelques termes techniques…

  • Call to Action (CTA) : le call to action est une formulation qui incite le destinataire d’un message à passer à l’action (« cliquez par ici », « pour participer, partagez cela », etc.). Sur une page web, le CTA peut aussi prendre la forme d’un lien ou d’un bouton cliquable.
  • Contenu : il désigne toute matière qui peut être publiée ou relayée via vos pages sur les réseaux. Cela comprend ainsi les photos, vidéos, articles, contenus audio, infographies…
  • Curation : il s’agit d’effectuer une veille sur un sujet donné pour en sélectionner et repartager les informations les plus pertinentes

Engagement : retenez-le celui-là, il est très important ! L’engagement désigne les interactions que vos abonnés auront avec vous sur les réseaux. Ces dernières prennent la forme de commentaires, likes, partages. On vous a souvent rabattu les oreilles avec le taux d’engagement ? C’est normal. C’est ce dernier qui permet de mesurer et comparer le niveau d’engagement de vos contenus et plus généralement de vos pages.

  • Feed : il s’agit de votre fil d’actualité sur les réseaux sociaux, soit toutes les récentes activités de votre réseau, que vous voyez apparaître lorsque vous vous connectez.
  • Impression : les impressions désigne le nombre de fois où votre message (post, article) a été vu par les internautes.
  • Influenceur : il s’agit d’une personne qui, de par sa communauté/son importance sur les réseaux sociaux, influence le comportement d’achat de ses abonnés. C’est pour cela que les influenceurs sont prisés par les marques pour réaliser des placements de produits.
  • Modération : c’est le fait de contrôler et d’interagir avec les actions des abonnées sur vos pages (répondre à un commentaire, liker/partager un post). C’est pourquoi la modération joue un rôle crucial en cas de communication de crise.
  • Reach : c’est le nombre de personnes (abonnées ou non) atteintes par vos publications sur les réseaux sociaux. Le reach peut être organique (sans action de la part de la marque) ou payé (par un boost de la publication, payé).

Vous nous suivez toujours ? Parfait, continuons…

  • Social Selling : beaucoup utilisé en BtoB, le social selling utilise les médias sociaux pour travailler son image et se vendre. Plus simplement, c’est l’action de faire des ventes directement via les réseaux sociaux.
  • Storytelling : c’est l’utilisation de techniques narratives pour rendre un contenu attrayant auprès de son audience. Ainsi, pour mieux vendre, il faut raconter une « belle histoire » autour du produit ou de la marque.
  • Timeline : c’est l’historique de tous les contenus que vous avez publiés sur votre page.

Trafic : autre terme important à retenir, le trafic. Ce dernier représente le nombre de visites de vos pages sur une période donnée. Il est donc un bon moyen de mesurer votre attractivité sur les réseaux.

  • Troll : les trolls vous ont peut-être déjà donné du fil à retordre… En effet, ce terme est utilisé pour qualifier des utilisateurs qui publient des commentaires offensants ou hors-sujet sur l’une de vos publications.
  • Wording : le wording constitue le ton et les termes des messages que vous employez sur vos pages. Il s’étend aux publications, aux contenus, aux boutons… Le wording participe à la construction et la pérennisation de votre image sur les réseaux sociaux.

 Finalement, vous voyez bien que ce n’est pas sorcier. Allez, dites-nous, combien de termes connaissiez-vous vraiment ?

Photo by Jonas Jacobsson and James Pond

risus. sit non vulputate, Nullam ut sed