Si vous ne vivez pas au fond de l’Alaska, vous avez sûrement déjà entendu parlé de Medium.

Par contre, il est possible que vous ne vous soyez jamais intéressé de près à cette plateforme de blogging. C’était notre cas jusqu’à ce qu’on décide de creuser un peu !

On vous partage les principaux arguments qui nous ont convaincus.

Mais avant tout, qu’est-ce que Medium ?

.

Créé en 2012 par Evan Williams et Biz Stone, les fondateurs de Twitter et Blogger, la plateforme a réussi à s’imposer assez rapidement ! Elle comptabilise désormais plus de 60 000 visiteurs par mois.

Medium est une plateforme de blogging au style minimaliste, où l’on se concentre sur le contenu. Tout est dans le titre en effet : « Welcome to Medium, where words matter« .

Attention toutefois à ne pas la confondre avec un CMS de type WordPress. Medium s’apparente plutôt à un réseau social dédié aux contenus longs !

Même s’il est tout à fait possible de publier des articles via la plateforme en utilisant leur éditeur, cela n’est pas sa fonction première.

Le principal atout de Medium, c’est son pouvoir de viralité !

Allez assez teaser, on vous explique concrètement comment tout ça fonctionne…

Démarrer sur Medium

1ère étape : importez votre contenu facilement

Le premier bon point si vous avez déjà un blog est que vous n’aurez pas à tout recommencer !

En effet, nul besoin de publier nativement sur Medium. La plateforme vous permet d’importer votre travail de n’importe où sur le web et de le re-publier sur son interface.

En quelques clics, votre contenu se retrouve dupliqué… Tout en échappant à la sanction de « contenu dupliqué » de Google! Il sera considéré comme « syndicated content », ce qui signifie simplement re-partagé par une tierce partie.

Vous aurez également la possibilité de customiser des éléments tels que le titre, le contenu du texte, la disposition des images avant de le partager.

Bref, il ne vous reste plus qu’à suivre les guidelines de Medium pour transférer votre contenu existant facilement.

2ème étape : liez vos réseaux sociaux

Si vous avez déjà une communauté importante (ou en devenir) sur vos réseaux sociaux, faites en sorte qu’ils vous suivent sur Medium !

Lorsque vous reliez votre profil Twitter ou Facebook à la plateforme, celle-ci va automatiquement vous connecter aux personnes qui vous suivent ET qui sont présentes sur Medium également. Ils auront ainsi accès à vos contenus sur leur interface.

3ème étape : suivre vos analytics

Comme toute plateforme qui se respecte, Medium vous donne accès à des metrics sur votre contenu.

L’objectif est évidemment de suivre la performance de vos articles sur sa plateforme à travers notamment :
– les Vues VS les Lectures, les vues étants le nombre de visiteurs ayant cliqué sur votre article VS les lectures qui sont le nombre (estimé) de personne l’ayant lu entièrement
– les Fans représentent le nombre de lecteurs uniques qui « applaudissent » votre article. C’est en gros l’équivalent du « like » sur Facebook.
– les Détails d’audience, pour chaque article, vous aurez accès à cette fameuse section « Détails » qui vous donnera plus d’information sur qui sont vos lecteurs.
– le Résumé, en haut de chaque page « Détails », vous verrez apparaître un résumé des performances de votre article incluant le nombre total de vues et le ratio de lecture (un pourcentage estimé des personnes ayant parcouru votre article jusqu’au bout).

D’autres analytics sont disponibles lorsque vous passez à une version payante. Depuis 2017, Medium a en effet lancé un abonnement premium à 5$/mois qui permet aux lecteurs d’accéder à des contenus exclusifs et aux rédacteurs de jouer avec d’autres fonctionnalités.

Parmi ces fonctionnalités, on peut noter d’autres analytics telles que les vues par type de source de trafic ou encore les sujets d’intérêts de vos lecteurs.

4ème étape : développer une nouvelle audience

On y arrive ! C’est tout de même le sujet au coeur de la plateforme : vous permettre de créer et faire grossir une nouvelle audience !

Pour cela, votre mission si vous l’acceptez est de réussir à récolter le plus de « Clap » possible ! Et ce, dans les 24h suivant la publication de votre article sur Medium.

Obtenir à minima 50 claps uniques (donc de 50 personnes différentes) dès publication vous donnera l’opportunité d’être mis en avant sur la plateforme dans la rubrique Top content, sur la page d’accueil ou dans des rubriques spécialisées par domaine.

Pour cela, pas de secret mais quelques astuces telles que :
partager le lien de votre article à votre réseau ou dans votre newsletter le jour de sa sortie
– publier automatiquement votre article sur vos autres plateformes LinkedIn, Facebook et Twitter
– demander à vos collègues et amis de venir vous « clapper » pour vous donner un coup de pouce

Gardez en tête que chaque personne sur Medium peut attribuer jusqu’à 50 claps PAR ARTICLE pour vous exprimer son intérêt.

Alors, vous vous lancez ?

Tout ça est bien beau mais avant de vous rajouter un outil supplémentaire, vérifiez que Medium est adapté pour votre cas !

Si vous vous lancez dans le blogging, il peut être tentant de songer à démarrer uniquement via Medium.

Cela n’est pas quelque chose que nous vous conseillons. En effet, la plateforme offre très peu de personnalisation au niveau du design et n’offre clairement pas les mêmes fonctionnalités qu’un WordPress.

Les analytics sont assez limitées et vous n’avez pas la possibilité d’installer Google Analytics via leur plateforme. La seule solution pour obtenir plus de statistiques est de passer à la version payante.

Enfin, de nombreuses personnes ont exprimées leur mécontentement sur la direction que prend Medium ces dernières années. Multiplication des bannières et pop-up publicitaires ou encourageant à s’inscrire, accès bloqué à certains contenus pour les non-membres, autant d’éléments qui pourraient nuire à votre objectif d’audience.

Notre avis ?
Se lancer sur Medium oui mais en s’en servant uniquement comme un outil de relais de votre blog existant pour tester !

commodo ut Phasellus leo adipiscing amet, ut justo Donec sit