On vous le répète depuis l’école primaire:

Les yeux sur votre copie!

Certains ont juste besoin qu’on le leur rappelle plus souvent. Pas de jugement…

tricher à l'école

Lorsque l’on parle de votre entreprise, garder les yeux sur votre copie est généralement une bonne idée. Après tout, les tactiques qui fonctionnent bien pour quelqu’un d’autre ne fonctionneront peut-être pas aussi bien pour vous.

Cependant, il est parfois bon d’avoir un peu de contexte, de savoir que les challenges auxquels vous faites face sont les mêmes que ceux auxquels d’autres se frottent.

Vous voulez jeter un oeil sur ce d’autres entreprises pensent du marketing sur les réseaux sociaux?

Dans son rapport 2016 State of Marketing, Simply Measured propose 46 pages d’enseignements sur les soucis, les succès, et les secrets des web-marketers du monde entier.

Et cela signifie qu’il est temps de lever les yeux de votre copie, juste pour quelques minutes.

Vous pouvez lire le rapport complet ici, mais pour le moment, voici quelques éléments encourageants que nous avons sélectionné pour vous:

Ce n’est pas la taille qui compte

Il y a une expression aux États-Unis qui dit: « it ain’t the size of the dog in the fight, but the size of the fight in the dog » (ce n’est pas la taille du chien qui compte dans le combat, mais la taille du combat à l’intérieur du chien).

Si cette phrase résonne pour tous ceux qui ont fait une rencontre malheureuse avec un Chihuahua, elle décrit aussi parfaitement l’état du marketing via les réseaux sociaux.

La plupart des équipes sont petites. Très, très petites.

De la centaine de marques internationales interviewées pour ce rapport, 68% ont des équipes Social Media qui ne dépassent pas deux personnes.

En fait, près de la moitié des marques interrogées n’ont qu’une personne dans leur équipe réseaux sociaux!

Service d'une personne

Il est facile d’avoir un sentiment de désavantage lorsque l’on est en concurrence avec de grosses entreprises, parce que, théoriquement, elles ont beaucoup plus de ressources. En réalité, cependant, votre équipe réseaux sociaux est probablement de la même taille que la plupart des autres.

En voilà une bonne nouvelle!

C’est là que notre histoire de taille prend tout son sens. Vous n’avez pas besoin d’une équipe réseaux sociaux énorme pour faire du bruit sur la toile. Vous avez juste besoin d’une bonne stratégie que vous pourrez mettre en place tout seul. Si vous pouvez faire ça, vous pouvez faire face à la concurrence!

Presque personne ne connait la valeur des réseaux sociaux

Combien avez-vous gagné avec vos réseaux sociaux l’année dernière?

Une idée?

C’est ok. Vous n’êtes pas seuls.

En fait, vous êtes loin d’être seuls!

La mesure du retour sur investissement est le challenge principal des web-marketers. Plus de trois sur cinq la citent comme étant leur principal problème!

C’est parce que vos campagnes sur les réseaux sociaux ne sont pas isolées. Elles font partie d’un plan plus large. Un plan qui comprends du blogging, la construction de la notoriété et de la confiance autours de votre marque, et la création de liens sur le long-terme avec votre audience.

Vous n’avez pas besoin d’être capable de mettre prix sur un tweet. La plupart des e-marketers n’en sont pas capables. Moins d’un sur dix déclarent être capable de quantifier leurs revenus via les réseaux sociaux!

Ne culpabilisez pas si vous n’arrivez pas à mettre un montant en face de ce que vaut tout le temps et l’énergie que vous passez sur les réseaux sociaux.

À la place, définissez votre succès en gardant ceci en tête:

La valeur est somme toute relative

Si aussi peut de e-marketers ne sont pas en mesure de savoir combien valent tous leurs efforts sur les réseaux sociaux, comment savent-ils si c’est une réussite?

En comprenant que la valeur est relative, et qu’une réussite se définit  par d’autres choses que l’argent.

Seul environ un e-marketer sur cinq mesurent le succès de leurs campagnes réseaux sociaux en termes de revenus. Ce qui se comprend, vu que si peu de personnes sont capable de résoudre cette équation.

Environ 56% des marketeurs cependant, mesurent leur succès sur la base de métriques spécifiques aux réseaux sociaux: mentions j’aimes, commentaires, re-tweets et autres…

métriques réseaux sociaux

Dans le marketing via les réseaux sociaux, surveiller l’engagement peut se révéler plus facile et plus utile que de surveiller les revenus.

Cela vous permet de vous assurer que vous publiez les bonnes choses au bon moment, que vous construisez votre audience (en en apprenant plus sur eux), et que vous partagez des choses qui vous permettront d’augmenter votre couverture sur la durée.

La manière dont les réseaux sociaux donnent de la valeur à votre marketing global n’est peut-être pas aussi tangible que des espèces sonnantes et trébuchantes, mais cela ne veut pas dire qu’elle ne soit pas importante… ou mesurable! Si vous définissez votre réussite sur les réseaux sociaux sur la base de l’engagement plutôt que sur celle des revenus, vous êtes dans la majorité.

Levez les yeux de votre copie

Au final, ce rapport est une bonne leçon: tout le monde est affecté par les challenges relatifs au marketing sur les réseaux sociaux, pas seulement vous.

L’équipe réseaux sociaux d’une grosse entreprise n’est probablement pas très différente de celle d’une PME. Surveiller le retour sur investissement est difficile. Le succès passe par l’engagement, pas les revenus.

Puisque ces challenges sont les mêmes pour tout le monde, vous efforts sur les réseaux sociaux sont peut-être beaucoup plus compétitifs que vous ne le pensiez!

Ce n’est que le sommet de l’iceberg cependant, alors, souvenez-vous, il y a plein de choses à apprendre en levant les yeux de sa copie.